Pompe de relevage climatiseur split réversible

Pompe de relevage climatiseur split intérieur ou compresseur extérieur :

Les pompes de relevages spécialement confectionnées pour les unités de climatisation sont regroupées en trois grandes catégories, les plus sollicitées :

  1. Pompe monobloc
  2. Pompes bi-bloc
  3. Pompe avec bac

Le procédé de fonctionnement d’une pompe de relevage est assez simple, un capteur détecte la présence d’eaux et déclenche une turbine qui aspire cette dernière et la repousse par le biais d’un tube fin jusqu’à une zone susceptible de recevoir cette eau (siphon d’un chauffe-eau, toilettes, vide-sanitaire…). Il est très utile de noter qu’une fois que la pompe à finit d’aspirer elle s’arrête, ce qui signifie que si de l’eau non évacuée est trop proche de la turbine, elle s’écoulera par gravité (puisque le but initial est de la relevée !) et redéclenchera la pompe en générant des bruits assez désagréables, surtout s’il n’y a que très peu d’eau. Donc il est recommandé de prévoir ce que l’on appelle un clapet anti-retour qui stoppera la descente de l’eau restante du cycle de refoulement.

Détail d’une pompe de relevage monobloc :

Elle est tout simplement fabriquée en un seul bloc, hermétique et étanche, avec capteur ou flotteur intégré, et est employée la plupart du temps de manière à être immergée, dans un bac par exemple recueillant l’accumulation d’une eau usagée.

 

Définition d’une pompe de relevage des condensats bi-bloc :

La plus utilisée pour son utilisation avec une unité intérieure de pompe à chaleur, elle connaît un grand succès grâce à la possibilité de séparer le corps de la pompe du capteur ou flotteur. L’intérêt est multiple, le premier est pour l’encastrement du split sur sa platine, seul le flotteur est présent derrière l’unité de clim, le second est que l’on puisse déporter d’au moins 1 mètre la pompe du flotteur, ce qui signifie que dans certains cas, on peut l’installer dans un faux plafond, voir des combles et l’isoler de manière à réduire encore plus les vibrations et la pression sonore générée lors de la phase de fonctionnement.

Explication de la pompe à bac intégré :

Celle-ci est intéressante si vous avez une grande longueur de refoulement car la turbine est plus importante et permet de déporter l’évacuation de plusieurs unités intérieures une fois que vous avez centralisé les tubes condensats, voir de plusieurs unités extérieures grâce à ses 4 entrées et son débit de refoulement plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *